HORNSTEIN COLLECTIONNEURS


———

Qui sont Michal et Renata Hornstein ?

Bien ancré dans le présent, à la fois point de départ, point d’orgue et point d’arrivée, le nouveau pavillon dans lequel sera installé la donation de plus de 80 œuvres des Hornstein au Musée des beaux-arts de Montréal (d’une valeur de plus de 75 millions de dollars), dont l’ouverture est prévue pour 2017, est le contexte idéal pour enfin faire la connaissance de personnages plus grands que nature, Michal et Renata Hornstein : grands collectionneurs, grands philanthropes, grands montréalais.

Appuyé sur le récit et le parcours des œuvres de leurs différentes collections, le DOCUMENTAIRE HORNSTEIN COLLECTIONNEURS, c’est une rencontre intime et vivante avec Michal et Renata entourés des œuvres de leur vie, c’est l’observation sensible du couple dans les activités de collectionneur et de donateur, c’est des reconstitutions historiques – en fiction – permettant de revivre l’émotion des moments clés de leur parcours de collectionneurs et, enfin, c’est des entrevues avec des acteurs et des observateurs de leur vie qui offrent un point de vue élargi sur leur vie et leurs collections.

L’exploration des collections Hornstein et la richesse du parcours de ces collectionneurs et donateurs ouvrent vers d’autres sujets riches d’intérêt : la passion des Juifs pour l’art et leur implication en tant que principaux donateurs dans notre société; l’histoire de la communauté juive de Montréal – quatrième communauté juive en importance dans le monde –; mise en contexte de la grande histoire de la Deuxième Guerre mondiale.

Couple soudé, généreux et de nature discrète, Michal et Renata Hornstein laissent un héritage extraordinaire à Montréal, leur ville d’adoption. La générosité de ces philanthropes se manifeste non seulement dans le domaine des arts, mais également dans le domaine de la santé et de l’éducation où les Hornstein financent universités ainsi qu’hôpitaux anglophones et francophones de la métropole. Bien que leur nom soit gravé dans la pierre du pavillon nord de la rue Sherbrooke du Musée des beaux-arts de Montréal, très peu de Montréalais connaissent ce couple au parcours fascinant.

Polonais de confession juive, Michal et Renata Hornstein survivent miraculeusement à l’Holocauste. Michal s’évade d’un train qui le déportait à Auschwitz alors que Renata, née Witelson à Lodz, se glisse miraculeusement à travers les persécutions nazies entre Varsovie, Cracovie, Budapest pour finalement rencontrer Michal à Bratislava. Après des années d’errance en Europe, Michal et Renata se marient et déménagent à Rome en 1946. Encore habitée par la guerre et ses atrocités, Renata explore les grands musées d’Italie où elle partage avec Michal, néophyte, sa passion pour les maîtres anciens des XVe, XVIe et XVIIe siècles. Ils arrivent à Montréal en 1951 avec sept tableaux sous le bras. Un an après, Michal Hornstein fonde la société immobilière Federal Construction LTD, construit des logements et des centres commerciaux et fait ainsi fortune.

Grands collectionneurs, depuis maintenant 40 ans, les Hornstein accumulent les acquisitions. Parallèlement, ils perpétuent les dons, particulièrement au Musée des beaux-arts de Montréal dont leur donation s’évalue à ce jour à près de 126 millions de dollars. En plus de la donation d’une partie de sa collection de maîtres anciens des XVe, XVIe et XVIIe siècles de l’école hollandaise et flamande, le couple a déjà donné au musée montréalais plus de 370 œuvres, dont 30 tableaux majeurs en art ancien, des centaines de dessins du Suisse Ferdinand Hodler et une œuvre de Degas d’une valeur de 50 millions. Michal Hornstein siège au conseil d’administration du musée depuis 1970 et en  est devenu le vice-président en 1979. Le couple Hornstein est le seul à avoir été honoré par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain à titre de Grand Montréalais pour son apport inestimable à la vie culturelle de Montréal.

———




Loading