ARC-EN-CIEL : LES VRAIES COULEURS DE L’IMMIGRATION HOMOSEXUELLE

———

Ce film documentaire présente différents moments de l’immigration homosexuelle à travers l’expérience de cinq personnages qui en sont tous à une étape différente de leur intégration. Du débarquement de l’avion aux premiers contacts avec des organismes, de la première marche dans le village gay jusqu’au coming out dans sa famille, du travail communautaire dans les écoles pour témoigner de son expérience au mariage d’un cousin accompagné de son amoureux, ce sont autant de moments qui nous permettront d’aborder les vrais enjeux de l’immigration homosexuelle. Nous tenons à relater ces expériences de manière intime, en suivant nos sujets dans l’action à l’occasion de moments significatifs de leur quotidien.

Avec ce film, nous voulons aller plus loin que d’offrir une simple suite de témoignages sous forme d’entrevues afin de rendre compte d’une réalité de façon plus élaborée qu’en donnant le seul point de vue de ces immigrants. Si leur vie d’homosexuel semble à première vue facilitée par leur arrivée au Canada, la chose est franchement plus complexe lorsqu’il faut ajouter à l’équation la famille proche, puis la famille élargie ainsi que la communauté culturelle d’origine, qui vivent toutes ici à cheval entre les valeurs libérales du Québec et leurs traditions. Accepter l’homosexualité d’un des leurs exige pour plusieurs un saut dans le futur de leur propre intégration qu’ils ne sont pas tous prêts à faire. Pour plusieurs immigrants homosexuels, cette réticence provoque un questionnement fondamental quant à la nécessité d’entretenir leur identité culturelle d’origine. « Pour vivre mon homosexualité, il fallait que je devienne un Blanc, puisque pour ma mère, il n’y a pas d’homosexuels haïtiens », s’est-on fait dire en préentrevue.

C’est donc en documentant cinq personnages au quotidien, soit en solo ou parmi leurs proches, à travers le mutisme, la discrétion imposée, les remarques récurrentes impliquant la nécessité de fonder une famille dans le sens traditionnel des choses, bref, en interaction avec leur tissu social, que nous pourrons rendre compte des vrais enjeux de l’immigration homosexuelle, autant pour nos sujets que pour ceux qui les entourent.






Loading