HUBERT

———

Hubert est le meilleur serveur à Montréal. Tout le monde le sait et lui aussi.

Formé dans la plus haute tradition française et doté d’une répartie impitoyable, il tente par tous les moyens de résister au vent de changement qui secoue son restaurant. Son ex-femme obsessive, ses collègues flamboyants et une galerie de clients plus capricieux qu’à leur tour mettront à rude épreuve sa capacité à garder les rituels sacrés du métier (et son professionnalisme) intacts.

Ces dernières années, la télé n’en a eu que pour les chefs. Leur exubérance déborde jusque dans l’assiette : facile pour eux de voler la vedette ! « Hubert » veut répondre à cette criante injustice et montrer que les rois des restaurants, ce sont les serveurs.

Après tout, le serveur est aux premières lignes. S’il était un joueur de hockey, il serait à la fois l’attaquant, le défenseur, le gardien de but et l’arbitre. C’est dans les allers-retours entre la cuisine et la table du client que les vraies affaires se passent… N’importe quel serveur pourra vous le confirmer. Et Hubert n’est pas n’importe quel serveur.

Souple et malléable en apparence, il tient farouchement à la qualité du service offert – que ses clients le veuillent ou non. Chaque épisode sera le prétexte pour mettre en vedette des petits et grands travers des clients… et de ceux qui les servent !

À mi-chemin entre la sitcom et la série, Hubert propose des épisodes fermés de 22 minutes desquels se dégagent tout de même quelques trames narratives de fond : l’évolution du personnage principal, Hubert, qui doit rester fidèle à ses principes tout en apprenant à sortir de sa zone de confort, ses tractations avec son ex-femme (d’avec il n’aurait peut-être pas dû accepter de divorcer), ainsi que l’exploration du mystère entourant le passé de Madeleine, une habituée de L’Arsène et la cliente favorite d’Hubert.

———






Loading